Le sabotage amoureux

Publié le par Alexandra

Vous connaissez sans doute Amélie Nothomb.

Fille d'ambassadeur, elle est née à Kobé au Japon. Parfaitement imprégnée par la culture nippone, elle est bilingue dès l'âge de cinq ans.

Toute la famille suivra le père dans tous ses déplacements : la Chine, la Birmanie, les Etats-unis....

Son second roman (assez court, je l'ai lu en deux heures), "le sabotage amoureux", se déroule en Chine. C'est un roman autobiographique.

Elle quitte le Japon quand elle a quatre ans pour aller vivre quelques années en Chine, à Pékin, au coeur du communisme.

Elle raconte comment les enfants étrangers, regroupés en ghettos, passent le temps en jouant à la guerre contre les Allemands.

A mon avis, ce n'est pas son meilleur roman. J'ai trouvé parfois son écriture "tarabiscotée", quelques longueurs...

Mais le style reste drôle et fantasque.





Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article