Tristesse

Publié le par Alexandra

Je rentre de vacances. Je voulais mettre des photos. Mais aujourd'hui le coeur n'y est pas. J'ai regardé la cérémonie aux Invalides en mémoire de ces 10 jeunes soldats morts en Afghanistan.

J'ai pleuré en voyant arriver les cercueils. J'ai trouvé la cérémonie très touchante, très belle.

J'ai apprécié l'attitude de Monsieur notre Président.

On a un enfant un jour, puis le lendemain on ne l'a plus. Oh ! je sais, on peut mourir n'importe quand n'importe où. La mort ne prévient pas.

Je pense aux parents, aux mamans, aux papas.....

Quand même, partir si jeune, comme cela, sans crier gare.....

Je ne veux pas que mes garçons soient militaires. Je ne veux pas qu'on me les tue à dix-huit ans. Même pour la France.

Voilà en vrac quelques idées qui me traversent l'esprit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne67 24/08/2008 17:43

je n'ai pas vu la cérémonie; mais il est vrai que les enfants ne doivent pas partir ainsi, avant les parents; c'est sans doute une douleur dont on ne peut pas se remettre